Dans mon Pocket: Verbatim – Les raisons de la mauvaise réputation de l’impression numérique

Mais cette mauvaise image vient également du fait que certains imprimeurs sont devenus imprimeurs numériques sans avoir fait ce métier-là auparavant, sans être passé par l’impression traditionnelle, et donc sans avoir l’expérience et la culture du papier…
Source
Cet articlie a été pulié automatiquement, car j’ai ajouté la source à ma liste de lecture Pocket

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

*