Dans mon Pocket: Comment on s’est fabriqué un fake concurrent pour choper de la croissance

Clientes échaudées par les petits travaux qui tournent au vinaigre et les artisans peu scrupuleux… Emilie et moi avons créé le service de bricolage dont nous rêvions au moment où nous cherchions désespérément un sauveteur pour notre capricieux chauffe-eau.
Source
Cet articlie a été pulié automatiquement, car j’ai ajouté la source à ma liste de lecture Pocket

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

*